Déposez votre retour d’expérience, votre innovation ou consultez ceux proposées !

  • Je dépose une expérience ou une innovation ou je commente une fiche : ma contribution apparaît sur le site (compter un ou deux jours). Je suis informé.e par mail de sa mise en ligne
  • Pourquoi m’inscrire pour déposer ou commenter ?
    Pour pouvoir revenir ensuite sur la fiche ou le commentaire...
     
  • Et si je ne m’inscris pas ?
    Je peux consulter mais ni déposer ni commenter
     
  • Je ne vais pas consulter le site tous les jours ! Comment suis-je informé.e des nouvelles fiches/commentaires ?
    En m’inscrivant à la newsletter !

Se chauffer au pin maritime

Théme 1 :

Efficacité énergétique

Objectif :

Valoriser une ressource locale, renouvellement de la forêt

Description :

Le bois bûche est certainement le mode de chauffage le plus économique, tant à l'investissement qu'en combustible. Il faut bien sur disposer d'un poêle performant qui assure une excellente combustion pour des raisons de pollution et d'efficacité énergétique. Une partie du département est recouvert de forêt de pin maritime qui jouit d'une très mauvaise réputation. C'est pourtant une espèce pionnière qui précède le retour du chêne sur les sols acides du sud du département. Son inconvénient majeur est bien sur son inflammabilité. Tout le monde veut s'en débarrasser et les gens le dédaignent comme bois de chauffage alors qu'il possède une très bon pouvoir chauffant. On l'accuse d'encrasser les conduits mais il suffit de le brûler à haute température (faire une grosse flambée) pour supprimer cet inconvénient et optimiser la combustion et le rendement énergétique. Cela implique juste de fonctionner avec des flambées courtes et fortes plutôt qu'un feu qui ronronne toute la journée (et va forcément polluer plus du fait d'un combustion moins efficace). Cela fonctionne très bien chez moi depuis plus de 15 ans, dans un maison bien isolée qui comporte suffisamment d'inertie pour lisser la température intérieure.

Statut :

Validé

Projet porté par :

Témoignage individuel